Marc Therrien

Caractérisation des mécanismes de signalisation de la voie RAS
Professeur titulaire
Faculté de médecine - Département de pathologie et biologie cellulaire
Pavillon Marcelle-coutu, local 2306-3
514 343-7837
marc.therrien@umontreal.ca
514 343-6843

Expertise de recherche

Marc Therrien et son équipe étudient les mécanismes impliqués dans la prolifération et la différenciation cellulaire, plus particulièrement ceux contrôlés par l’oncogène Ras. Le dérèglement de ces mécanismes est à la base d’un grand nombre de cancers. Ces recherches permettront d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques ou d’ouvrir de nouvelles avenues de recherche dans le traitement du cancer.

Les cellules utilisent des réseaux complexes de molécules pour relayer des signaux de la membrane cellulaire au noyau. Un de ces réseaux, appelé la voie de signalisation RAS (du nom d'un proto-oncogène qui est fréquemment muté dans certains cancers), est essentiel pour transmettre des signaux de prolifération, de différenciation et de survie cellulaire. Ce réseau contient plus d'une vingtaine de protéines. La fonction de plusieurs d'entre elles demeure inconnue et il en reste encore à découvrir. Notre laboratoire utilise la génétique de la Drosophile de pair avec des techniques de biochimie, de biologie moléculaire et cellulaire afin d'identifier et de caractériser la fonction de nouvelles protéines de signalisation impliquées dans la voie RAS. En particulier, nous étudions la fonction de deux protéines récemment identifié dans un crible génétique dépendant de RAS, soit: Kinase Suppressor of RAS (KSR), une nouvelle kinase requise dans la voie MAPK et Connector Enhancer of KSR (CNK), un nouveau type de multiadapteur fonctionant en aval de RAS. Étant donné que des perturbations de la voie RAS sont étroitement liées à la tumorigénèse chez l'homme, il est vraissemblable que l'élucidation des mécanismes de signalisation de cette voie conduira à l'élaboration de nouvelles méthodes d'interventions contre le cancer.

Prix et distinctions

1989 :    Premier prix Boehringer-Manheim pour excellence en recherche, CFBS meeting, Calgary

1989 :    Prix d’excellence Roger-Boucher de l’IRCM, Journée de la recherche

1991 :    Prix d’excellence Simon-Pierre-Noël, Département de biochimie (UdeM)

1993 :    Prix de l’Académie des Grands Montréalais (Chambre de Commerce de Montréal), Meilleure thèse (PhD) en sciences biomédicales

2004 :    Chaire de recherche du Canada

2009 :    Chaire de recherche du Canada

2011 :   Mention parmi les dix découvertes de l’année au Québec par la revue Québec Science pour nos travaux (Ashton-Beaucage et al., 2010. Cell 14: 251-62) portant sur la caractérisation du complexe EJC dans le contrôle de la signalisation RAS/MAPK.

Publications

  • Mashtalir, N., Daou, S., Sen, N., Hammond-Martel, I., Dar, H., Therrien, M., and Affar, E.B. Autodeubiquitination protects the tumor suppressor BAP1 from cytoplasmic sequestration mediated by the atypical ubiquitin ligase UBE2O. (2014). Mol Cell 8: 392-406.
  • Baril, C., Lefrançois M., and Therrien, M. Apical Accumulation of the Sevenless Receptor Tyrosine Kinase During Drosophila Eye Development Is Promoted by the Small GTPase Rap1. (2014). Genetics 197: 1237-50.
  • Lavoie, H.1, Li, J.J.1, Thevakumaran, N.1, Therrien, M.*, and Sicheri, F.* (2014). Dimerization-induced allostery in protein kinase regulation. Trends Biochem Sci 39: 475-86 1first authors; *corresponding authors.
  • Thevakumaran, N.1, Lavoie, H.1, Critton, D., Tebben, A., Marinier, A., Sicheri, F.*, and Therrien, M.* (2014). Crystal structure of a BRAF kinase domain monomer explains basis for allosteric regulation. Nat Struct Mol Biol 22: 37-43 1first authors; *corresponding authors.
  • Lavoie, H., and Therrien, M. (2015). Regulation of RAF protein kinases in ERK signaling. Nature Reviews Molecular Cell Biology 16: 281-98.
  • Ashton-Beaucage, D., Lemieux, C., Udell, C., Sahmi, M., Rochette, S., and Therrien, M. The Deubiquitinase USP47 Stabilizes MAPK by Counteracting the Function of the N-end Rule ligase POE/UBR4 in Drosophila. (2016). PLoS Biol 14: e1002539.
  • Spencer-Smith, R., Koide, A.,Zhou, Y., Eguchi, R., Sha, F., Gajwani, P., Santana, D., Gupta, A., Jacobs, M., Herrero-Garcia, E., Cobbert, J., Lavoie, H., Smith, M., Rajakulendran, T., Dowdell, E., Okur, M.N., Dementieva, I., Sicheri, F., Therrien, M., Hancock, J.F., Ikura, M., Koide, S., and O’Bryan, J.P. (2016). Inhibition of RAS function through targeting an allosteric regulatory site. Nat Chem Biol. doi: 10.1038/nchembio.2231. [Epub ahead of print]
  • Baril, C., Gavory, G., Bidla, G., Knævelsrud, H., Sauvageau, G., Therrien, M. (2016). Human NUP98-HOXA9 promotes hyperplastic growth of hematopoietic tissues in Drosophila. Dev Biol. doi: 10.1016/j.ydbio.2016.11.003. [Epub ahead of print]
×